1 visiteur connecté - 40 visiteurs aujourd'hui - 39487 visite(s) au total

Concert de Noël – Rencontre et partage

Le concert de dimanche dernier s’est déroulé à l’église où la crèche déjà parée apporte le caractère religieux.

Sous la direction de Jérôme DIETRICH pour la Chorale Sainte-Cécile, de Jean-Claude STOEFFLER pour l’harmonie Alsatia, de Nicolas SCHIFF pour l’orchestre des jeunes, avec le concours de l’organiste, Sabine DIETRICH ; 25 choristes, 45 musiciens et 25 membres de l’orchestre des jeunes ont fait partager à un public nombreux et enthousiaste un programme de qualité de deux heures.
« Tous ces artistes nous font entrer dans la fabuleuse histoire de la naissance d’un enfant qui a changé le monde », a déclaré le curé Radon.

Au profit de Handi’Chiens

Pour l’orgue, le public apprécia des morceaux du XVIIIe siècle, dans l’esprit de la préparation de Noël. La Chorale Sainte-Cécile varia les œuvres, avec un solennel Gloria in excelsis Deo de Gounod, Danse de joie et Vienne la paix de Jacques Berthier, un des compositeurs des chants de la Communauté des Taizé…

Pour l’orchestre des jeunes, la suite en quatre mouvements de Peer Gynt d’Edvard Grieg fut à l’honneur avec une mention pour Au matin. Avant de jouer la marche officielle des États-Unis, les musiciens avaient interprété Cyclone de Michael Oare. S’étaient-ils concerté, les deux chefs d’orchestre ? En ce dernier jour de COP21, l’orchestre d’harmonie avait choisi un autre morceau en relation avec les aléas du climat, Kyrill, la tempête du siècle. D’Otto M. Schwarz, ce morceau fait référence au 18 janvier 2007.
En Rhénanie du Nord, bien que largement annoncée, la tempête fit des ravages très importants. Le déchaînement des éléments était bien audible dans la musique et visible par quelques ajouts, avant le retour au calme.
Mais Noël ne fut pas oublié avec un mélange heureux du Minuit Chrétien d’Adam et du Douce Nuit de Gruber. Bien d’autres morceaux ont complété le programme.

Patrick Wissen, accompagné de Gaj, un golden retriewer présenta le travail et les objectifs de l’association Handi’Chiens à qui fut destiné le généreux plateau de la sortie. Il partagea avec l’assistance les moments de joie et de soulagement des enfants autistes ou des personnes âgées ou lorsque survient une crise d’épilepsie. Au final, les auditeurs chantèrent encore avec choristes et musiciens quelques noëls populaires.

Publié dans les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 19/12/2016

Toutes les photos et vidéos de ce concert dans la galerie d’images.

Concert de Noël Drusenheim 2015


Haut de page