4 visiteurs connectés - 87 visiteurs aujourd'hui - 37912 visite(s) au total
concert-des-profs-2017-001

Un moment phare de la saison culturelle

Dimanche 5 mars, dix professeurs de musique, neuf pour la partie instrumentale et la dernière pour le chant ont uni pour la 3ème fois leur talent. Ils ont offert au Pôle Culturel de Drusenheim un concert riche et varié d’environ 1h30. Un public nombreux d’élèves, de parents, d’amis et de mélomanes a assisté à ce concert.

« C’est à présent un moment phare dans la saison », a déclaré Olivier SAENGER, directeur de l’école de musique Alsatia, entouré de six autres collègues de la structure et des professeurs de chant, de guitare et de piano, ressortant de l’ACAL. Il se dit heureux d’avoir à ses côtés une équipe jeune, pleinement investie dans des projets pédagogiques.
Les dix artistes sont entrés immédiatement dans le vif du sujet avec le célèbre morceau de Michel Fugain, Attention, Mesdames et Messieurs, dans un instant on va commencer…

Percussions corporelles

Puis, sans relâche, une douzaine de morceaux variés dans le style, l’époque ou l’origine, se succèdent avec à chaque fois sur scène, un soliste, un duo, un trio ou davantage encore. Le public applaudit ainsi une sonate pour clarinette de Saint-Saëns ou un rondeau, joué « avec grâce et sans lenteur » de Jean-Joseph Mouret, compositeur du XVIIIe siècle, auquel succéda un morceau contemporain du percussionniste néozélandais Gareth Farr, avec flûte traversière et xylophone. Avec Pedro Itturalde et le jazz espagnol, Charles Mingus et Marvin Gaye pour le jazz américain ou Ian Clarke, un des maîtres des œuvres pour flûte, d’autres univers sont abordés.

Irina ZARIPOV, professeur de chant revint sur scène pour My Funny Valentine, extrait d’une comédie musicale de Richard Rodgers. Avec, en particulier, deux morceaux consécutifs de Chopin, une nocturne et une valse, le pianiste a été à l’honneur et chacun a apprécié la dextérité du jeu. S’en est suivie pour beaucoup, une belle et réelle surprise. Le programme annonçait Rock Trap de William J. Schinstine avec cinq participants. En fait, des percussions corporelles avec claquements de doigts, sur les cuisses et dans les mains. Un numéro longuement applaudi. Une pièce disco, jouée en bis, a clôturé une belle après-midi.

La rencontre a été l’occasion d’annoncer, entre autres, le concert du printemps de l’Orchestre d’Harmonie, samedi 29 avril à 20h et dimanche 30 avril à 16h sur le thème d’une Journée au Parc d’Attractions. Réservations en ligne et par téléphone au 07 82 49 05 95.

Publié dans les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 10/03/2017

concert-des-profs-2017-001

Haut de page