1 visiteur connecté - 151 visiteurs aujourd'hui - 68529 visite(s) au total
09122018-BI2A1838

Une action de partage

Bien que dénommé « concert », c’est bien à une veillée et à un moment de partage que l’assistance nombreuse a assisté ce dimanche 9 décembre.

En séquences alternées, choristes, musiciens et organiste sont intervenus avant le final d’ensemble avec tous les participants. Le curé Hyacinthe Radon a rappelé que selon la tradition, c’est en musique que les anges avaient annoncé la venue du Christ Sauveur.
En plus d’accompagner la chorale, Sabine Dietrich à l’orgue a renouvelé sa prédilection pour l’époque baroque du XVIIIe siècle avec trois noëls et des variations entre ampleur et douceur. Elle a ajouté un quatrième morceau du compositeur contemporain Duruflé, évoquant l’Épiphanie.

Sous la direction de Jérôme Dietrich, la chorale Sainte-Cécile a interprété huit cantiques. Basés sur des airs anciens, gais et légers, ou traditionnels, les choristes ont plongé dans l’ambiance de Noël.

Sous la direction de Nicolas Schiff, l’orchestre des jeunes a interprété une ouverture sous forme de fanfare avec de subtiles allusions à des thèmes classiques de Noël. Un extrait du film La Belle et la Bête, un medley des Beatles et la chanson pop Sweet Caroline ont complété le programme.
Avec Jean-Claude Stoeffler à la baguette, l’Orchestre d’Harmonie a joué quatre morceaux.

90 minutes de chant

Comme annoncé, le plateau était destiné à l’association Envie Ensemble. Sa présidente Elisabeth Stein a rappelé que les actions menées par la vingtaine de bénévoles actifs servaient à améliorer l’ordinaire des résidents de l’EHPAD Bel-Automne, comme à des sorties.
Après 90 minutes de chants et de musique avec des artistes locaux, chaudement applaudis à chaque morceau, l’assistance les a accompagnés avec force dans des noëls universels, comme Stille Nacht.

Publié dans les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 15/12/2018

09122018-BI2A1838

Haut de page