Variations musicales sur des «Flâneries rythmées»

Pour le début de l’été, la Commune de Drusenheim et le Pôle culturel ont imaginé offrir des « Flâneries rythmées » pour tout public dans les Jardins de l’Altwasser.

En prélude, il y a eu le 21 juin la Fête de la Musique. Mais les organisateurs ont compté sur une météo trop bienveillante et il y a eu des annulations. Ainsi la répétition en public de l’Harmonie Alsatia et celle de l’Orchestre des Jeunes. La soirée du DJ bien connu (André Keller) a été reportée du jeudi 24 juin au lendemain. Heureuse décision, car ce soir-là, le public assez nombreux a pu bénéficier de la prestation de Dédé et de celle du duo musical « Pêche d’enfer ». Pour plus d’un, « ça fait des vacances, et après les mois de confinement, il est heureux qu’il se passe quelque chose et qu’on puisse sortir ».

Avec beaucoup d’airs connus et de musique populaire, Dédé, tout à la fois à la trompette, à l’accordéon ou au clavier en même temps que chanteur et dans une ambiance « gemütlich » a ravi l’assistance. Dans un style différent, « Pêche d’enfer » délivra de jolies interprétations de classiques de la pop française et internationale.

Le samedi 26 juin, deux spectacles étaient au menu. Venus en nombre, les spectateurs ont applaudi, ri, bref beaucoup apprécié la soirée. Un groupe des Riedtaler, des musiciens et un chanteur humoriste avec des morceaux folkloriques et l’ambiance « Witzowe », ouvrit le feu puis monta ensuite sur scène, la star alsacienne de Schlager Robin Leon, avec de nombreux morceaux de son répertoire, dont certains à peine sortis, mais aussi de la chanson française et de la pop.

Les deux soirées étaient bien dans l’esprit voulu par les organisateurs, estival et festif, avec pour le public une promenade dans les Jardins ou à table pour le spectacle, en famille ou entre amis.

Les profs en concert

Samedi 3 juillet, au Pôle culturel, sept des professeurs de musique qui enseignent dans l’Harmonie ou à l’ACAL, autour d’Olivier Saenger, ont présenté un concert. Il y avait là des pièces d’ensemble avec des ambiances tantôt intimistes, tantôt des mélodies chaleureuses et festives. Ainsi, Yesterday du groupe mythique des Beatles, Joshua, basé sur un Gospel Spirituel américain, La Mer de Charles Trenet…

En avril déjà, « pour rester présent dans le paysage musical local », les musiciens professeurs avaient enregistré quelques-uns de ces morceaux et les ont partagés sur les réseaux sociaux, en même temps qu’ils avaient déjà annoncé la date du 3 juillet. Malheureusement, dans la salle, il y avait trop peu d’auditeurs, pourtant tous enthousiastes à la fin de chaque morceau. Même les élèves étaient peu nombreux. Peut-être qu’en cette soirée, la « concurrence » locale avec des portes ouvertes et un tournoi sportif a joué également.

Publié dans les Dernières Nouvelles d’Alsace, le 07/07/2021

Partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on email